Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 18:53

L'urgence de la nouvelle me pousse à recopier ici la dépêche AFP !

LU vendu ... Qui LU cru?


PARIS (AFP) - Le groupe agroalimentaire français Danone va vendre ses biscuits, dont les célèbres "Petits LU", au géant américain Kraft pour se développer encore plus vite dans les produits laitiers et les eaux en bouteille,
où il est déjà respectivement le numéro 1 et le numéro 2 mondial. Danone a en effet annoncé mardi qu'il était en "discussion exclusive" avec Kraft Foods, leader mondial dans ce secteur, pour la cession de son pôle biscuits et produits céréaliers, a l'exception de ses activités en Inde et en Amérique du Sud, pour 5,3 milliards d'euros.

Le pôle biscuits et produits céréaliers (2,197 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2006) de Danone était redevenu profitable depuis quelques années mais n'était plus une prorité dans l'ensemble du groupe (14,073 milliards). Kraft Foods, l'ancienne division alimentaire d'Altria (ex-groupe Philip Morris), est surtout connu pour ses fromages mais aussi ses biscuits (Nabisco, Oreo), ses cafés (Carte Noire, Jacques Vabre, Grand'Mère) et ses chocolats (Côte d'Or, Milka). Son chiffre d'affaires total est supérieur à 34 milliards de dollars (environ 25 milliards d'euros).

Le PDG de Danone Franck Riboud a indiqué, lors d'une conférence de presse, qu'il ne voyait aucun obstacle, ni des autorités politiques françaises, ni de celles de la concurrence européenne, à la signature de la vente "au cours du dernier trimestre 2007".

La PDG de Kraft, Irène B. Rosenfeld, s'est en effet engagée, au cours de la conférence de presse, à ce que "le siège européen de l'activité biscuits de Danone reste implanté en région parisienne dans un avenir prévisible". De plus, a-t-elle ajouté, Kraft a "l'intention de ne procéder à aucune fermeture de site de production de Danone en France, et ce, pour une durée minimale de trois ans à compter de la signature de l'accord".

Admettant que cette vente était "émotionnellement difficile" pour lui et qu'il n'avait "pas oublié l'émotion suscité par la restructuration" de LU en 2003, qui s'était notamment traduite par la fermeture des usines de Ris-Orangis (Essonne) et Calais, M. Riboud a affirmé qu'il "assume" la décision de cette cession à un groupe américain.

Partager cet article

Published by Miss Culture Marketing - dans Actualité
commenter cet article

commentaires