Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 22:49
Je saute du coq à l'âne avec ce nouvel article parfaitement inintéressant qui contribuera uniquement à confirmer que nous les marketeurs passons notre vie à enfoncer des portes ouvertes (ce n'est pas moi qui le dis, c'est ma soeur). Mais là où nous sommes très forts, c'est que pour enfoncer des portes ouvertes, nous fabriquons des supers outils, des mots inconnus qui n'ont d'autre utilité que de faire illusion (ou pas) dans les diners mondains. Je vous sers donc sur un plateau un petit aperçu de ce que nous sommes capables de faire dans une journée type de marketeur...Attention les yeux, les rois de l'abréviation sont dans la place, oui car nous sommes avant tout des poètes incompris.


BAT ou B.A.T
Se dit "Béaté", pour dire "Bon à tirer". C'est le monde du off set, de la sérigraphie et autres techniques parfaitement imbitables quand on a pas eu 18/20 au bac de physique chimie (ce qui est fréquent chez nous) : il faut donc l'avouer, on n'a jamais rien compris à un BAT. Pourtant on y passe notre vie, car s'y font des choix décisifs : on valide des couleurs ("il faudrait que le rouge soit un peu moins bleu et le jaune un peu plus vert"), on vérifie qu'on a rien oublié sur les emballages surtout pas le code barre. Bref, du lourd. Et bizarrement, un BAT c'est toujours dans un bled perdu, si possible entre limoges et angoulème, dans une zone industrielle et si possible un 24 décembre. Voui. Point particulier du BAT : c'est à la fois un honneur d'y aller (whaou le droit de valider les couleurs!) et une méga corvée (voir plus haut).

Brainstorm ou Brainstorming
Séance intense de réflexion entre un choix de police sur une présentation powerpoint et la relecture des textes en russe sur un emballage. Epuisant quand on a pas utilisé son neurone depuis longtemps. En général on commence par se passer une balle magique invisible avec ses collègues et on finit à découper des pages de magazines pour réaliser un moodboard (voir à M).

Brief / Debrief
Ca, c'est vraiment drôle. Il faut être carré, limite maniaque et ça sert à montrer que oui, un marketeur a une vision stratégique, et pas uniquement un avis sur le dernier lancement cosmétique. C'est une présentation powerpoint qui dit où c'est qu'on veut aller et qu'est-ce qu'on veut faire. Genre : "développer un nouveau pack qui exprime le nouveau positionnement naturel de la marque" Celui-là il marche pas mal en ce moment, je vous le conseille.

Charte graphique
Oui parce qu'il ne faut pas croire qu'on fait n'importe quoi. On ne va pas aller mettre du violet sur un pack Fructis, faut pas déconner. Le logo, la couleur, la forme du pack, tout ça, c'est hyper réfléchi et c'est toujours la même chose. On marche à la baguette au marketing. Il faut dire qu'on a pas payé un logo de 2cm par trois 100k€ à une agence pour aller lui changer sa couleur comme ça, au détour d'un BAT (voir à B).

Cross Fertilization
Je cite "C'est la quintessence du marketing, l'aboutissement, la preuve que le manager a une vision globale de l'entreprise". Derrière ce mot se cache une vraie curiosité de marketeur engagé qui se soucie de la croissance de son entreprise, et décide alors de sortir de sa catégorie (= sortir de son bureau) pour aller échanger sur les problématiques économiques, marketing et commerciales annexes (= aller prendre une bière en terrasse avec son voisin de bureau).

Facing
Le facing c'est le nez au milieu de la figure. C'est ce que la ménagère voit du premier coup dans le rayon. En général on essaie d'y mettre le plus de trucs possibles au centimètres carré, et surtout des trucs qui font vendre. Genre pas ledit code barre quoi. Il faut faire attention à l'effet Whaou (voir à O).

Focus Group

Ah, ca c'est bien. C'est le groupe de consommateurs qu'on interroge sur un nouveau concept. Le marketeur, lui, il est derrière la vitre sans tain, il boit des coca light, il mange des biscuits tout mous, et soit il dort soit il rigole en voyant la ménagère de moins de cinquante ans faire des avances à l'animateur qui essaie de tenir son timing. C'est là qu'en général les super concepts de marketing se heurtent à la dure réalité et au pragmatisme des consommateurs ("je comprends pas. Ca se mange? - Non madame, c'est un rouge à lèvres").

Forecast

Vous l'avez vu, les marketeurs sont bilingual. C'est marqué sur leur cv pardi! Et "forecast" et bien ça veut dire "prévisions", voui. Ah oui, parce que pour être marketeur il faut être medium aussi. Boule de cristal conseillée pour vision long terme et progression rapide dans l'entreprise.

Pfou je suis épouisée.

Je vous propose de revenir au prochain épisode intitulé modestiquement Marketing from G to M.
Imaginez donc, on n'en est qu'à F, le monde merveilleux commence à peine à s'ouvrir à vous. Il serait dommage de vous arrêter en si bon chemin.

 

Partager cet article

Published by Miss Culture Marketing - dans Vocabulaire marketing
commenter cet article

commentaires

Eleonore 19/05/2008 17:26

ooooh je suis tellement déçue que tu aie commencé à B !tu as raté l'un de mes mots préféré, i.e. : aspirationnel...Ps: je découvre ton blog et oui, je suis de l'autre côté (celui des agences)...E.

jean_sebastien_vignal 07/03/2008 17:42

aaaah, c'est ça qu'ils font les clients derrière la vitre sans tain ?!!!Suis naîf, je pensais qu'ils étaient à prendre des notes comme des fous moi... :))))des biscuits tout mous ?! euh... moi quand je signe le bon de commande on m'assure que ce sont des petits canapés variés et léger avec des verrines et tout et tout spécial clients dans l'aquarium à 1,50 euros la bouchée... on m'aurait menti ? :))))PS : quand je lis tes commentaires (et qu'ils me font rire), je me dis à quand une série à la Dr House mais sur le service market d'une grosse multi dans le food ?

lolotte 03/03/2008 14:18

eh oui, les marketeurs doient également gérer leur relationnel avec leur meilleur ami dans l'entreprise : le contrôleur de gestion, qui, en plus d' être détenteur du précieux bon de commande tamponné pour avoir des capsules de café à l'oeil (faut bien qu'il y ait des avantages ;-) ), est sans conteste le roi pour faire parler les boules en cristal indispensables pour les forecasts!Et par la même occasion demander une rallonge budgétaire sur le prix de la fameuse charte graphique qui coûte un bras (genre par exemple du papier épais avec un logo de couleur verte introuvable en l'état sur le marché, avec des enveloppes assorties qui rendent impossibles d'affranchissement automatique sur machine, mais ce n'est q'un exemple hein!;-)

Ivan 29/02/2008 01:50

Merci!Ca rappelle de bons souvenirs tout ça :) Je viens de découvrir ton blog et i'll be back!Bon brief demain matin ;)