Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 23:51

Je continue sur cette lancée, que dis-je, sur ce succès (!) qui a ouvert les yeux de bien des gens qui se demandaient jusque là ce que pouvaient bien faire les marketeurs toute la journée. Vos mails de soutien et vos blagues sur les moodboards m'encouragent donc à poursuivre ce courageux abécédaire non homologué du marketing. Mais comme je suis un peu flemmarde, je vais faire 3 lettres ce soir. Oui, je fais ce que je veux.

Et pour commencer, la lettre N.

N comme...

Nomadisme.
Voui, ça existe. On dit d'un produit qu'il est nomade quand il rentre dans un sac à main, sans pour autant que la définition ne suive la mode, et ça, c'est le désespoir de toutes les filles. Parce que le sac à main, lui, il évolue, et plus vite qu'on épèle le mot nomadisme d'ailleurs. A-t-on déjà vu une bouteille d'eau 50cl soi-disant nomade entrer dans une si belle petite pochette? Non. (drame)

Nourriture (taux de): un peu de sérieux, il y en a qui sont tombés sur ce blog en tapant 'taux de nourriture' sur google, ils veulent une réponse. Je vous la fais courte : le taux de nourriture (si avec ça ils ne tombent pas sur mon blog tiens) c'est par exemple la part de marché qu'occupe une marque dans la consommation d'un client. Je m'explique : vous prenez un caddie, bien rempli le caddie hein, avec plein de marques, plein de produits différents, et vous regardez dans ce caddie quelle place occupe votre produit dans la consommation de la personne. Non, ça n'a rien à voir avec la place que prend le packaging dans le caddie (ça se saurait!) ni avec le nombre de calories dudit produit.

O comme...

Omothétie. Ah ah , celle là c'était juste pour vous montrer à quel point les marketeurs sont bons en maths. Double blague pour tout le monde sauf pour la blonde de moins de 18 ans qui a appris à lire & écrire en langage texto. Va réviser ton bac tiens.

P comme...

Pack. Le voici donc! Le fameux. Celui qui fait suer sang & eau, qui rend fébrile la communauté marketing. Je ne m'apesantirai pas dessus, il y a à la fois trop de choses à dire et pas assez d'heures dans une nuit.

Panels. Tiens, en voilà un autre qui fait trembler les jeunes padawan qui mangent du panel comme je mange des apéricubes. Part de marché, dn, dv, fréquence d'achat, panier moyen, ménagère de moins 50 ans qui n'existe plus, mdd, hard discount, des tableaux qu'on peut les croiser et les essorer dans tous les sens, il en ressortira toujours quelque chose. Un chiffre, pour être plus exacte. Et pas sûre que ce soit celui que vous espériez voir sortir du chapeau. Et le bonheur, me direz-vous, il est où? Et bien il tient au fait que ça revient tous les mois. Allez bon courage.

Pantone. Ah, ce mot est magique parce que là je suis sure que certains vont apprendre quelque chose aujourd'hui. Le pantone, comment dire. C'est comme si vous étiez chez Casto. Imaginez, vous voulez une couleur bien particulière, un vert entre l'anis et la pomme granny. Mais dans la gamme Casto il y a deux verts : l'anis et la pomme granny. Casto ne fait pas dans la nuance. Qu'à cela ne tienne, vous allez au BHV et là, ô miracle, une petite dame en salopette sur son stand vous propose de faire votre couleur sur mesure, et peut être même que si vous le lui demandez avec un grand sourire, elle décidera de donner un nom à cette teinte en souvenir de vous, elle l'appellera "Grannis". Voilà, c'est ça un pantone. Quand je vous disais que tout serait plus clair.

Picto. Le picto, ou pictogramme, c'est le petit dessin qui a couté deux briques d'un petit bonhomme stylisé qui lève les bras comme s'il faisait de la gym et qui dit "forme & bien être" sur le dit pack. Vous savez, le petit dessin tout moche qui fait que vous tendez le bras vers ce produit et pas un autre?

Part de voix. Là encore, soyons factuels. C'est le montant de vos investissements pub divisé par le montant des investissements pub du marché ou du segment (ça dépend ce que l'on veut faire dire aux chiffres, forcément). En gros, avez vous bien dépensé votre argent?

Bon voilà, ça ira pour cette fois. Point trop n'en faut.
Et si, comme j'ai dit, je fais ce que je veux!
Bonne semaine.

Partager cet article

Published by Miss Culture Marketing - dans Vocabulaire marketing
commenter cet article

commentaires

Eleonore 19/05/2008 17:28

y'en a un autre que j'aime bien :namingje te propose : activité qui consiste à mettre des mots (ou des chiffres) sur les produits... et à repenser complètement le concept alors qu'on vient de boucler le packaging.

Fabienne 04/05/2008 22:40

A te lire, j'ai l'impression de suivre un très agréable cours de marketing ...Pour le ce qui est du nomadisme... Depuis assez plusieurs années, je m'adonne au nomadisme : y compris lorsque j'achète une crème de soin : je choisis toujours la plus petite afin qu'elle rentre dans ma valise ... Etre nomade c'est dans l'air du temps ... Téphone-télé... A quand le blog nomade ?