Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 18:05

Récemment j'ai vu une pub TV pour ça :




Un énième dentifrice blancheur, me dis-je!
Que nenni, celui-là, voilà qu'il me promet rien de moins que la lune : des dents plus blanches dès le premier brossage! Une promesse produit aussi forte, il fallait que je la teste. Ni une ni deux, je pars au Monop du coin, et je le glisse dans mon sac à main (après l'avoir payé) bien décidée à l'essayer après manger. Une tarte aux myrtilles et un café bien tassé plus tard, c'est le moment fatidique.

Déjà, il a une belle boite transparente, un pack tout simple mais néanmoins efficace puisque malgré un référencement en bas de linéaire, je l'ai repéré tout de suite avec sa couleur bleue.

Ensuite, le produit lui-même : un gel transparent, avec au centre un gel tout bleu. Je passe l'éternelle question de comment ils font pour que le dentifrice sorte toujours bien comme il faut du tube et que ça ne se mélange pas dedans. Et là surprise au brossage : ça devient tout bleu! Un peu perturbant au début de se laver les dents avec un truc qui a l'air pire que ladite tarte aux myrtilles. Goût frais, pas désagréable.

A ce stade de l'expérience, je dois vous avouer que je l'avais acheté avec de grosses suspicions quant à la promesse produit. Je dois même dire que je pensais bien me lâcher sur un si gros mensonge marketing. Et bien, croyez-moi ou pas, mais j'ai l'impression que ça marche.

Venons-en à l'analyse plus marketing de la chose.

Nom du produit : Signal White Now

Prix
: 2,99 euros

Catégorie
 : dentifrices blancheur

Insight consommateur
: je pense qu'on pourrait dire un truc du genre "j'ai pas le portefeuille d'une star hollywodienne mais j'aimerais bien enfin trouver un moyen d'avoir les dents blanches - pour de vrai, tout de suite et sans me ruiner je veux dire. "

Positionnement
 : le premier dentifrice qui rend des dents plus blanches, dès le premier brossage.

Claim
: un sourire instantanément plus blanc et plus brillant.

Reason why
: un ingrédient inédit fruit de la R&D Signal qui s'est inspirée de la science des couleurs, le Blue Foam ; un pigment bleu, qui, déposé en film sur l'émail annule temporairement le jaune, et d'un effet d'optique peut donc le blanchir.

Reason to believe
: une étude clinique réalisée sur 78 personnes.

Cible
: les femmes

Plan de lancement
: campagne TV + internet via le site www.allumezvotresourire.com

Partager cet article

Published by Miss Culture Marketing - dans Innovation
commenter cet article

commentaires

Audrey 24/09/2008 19:40

Sur les bons conseils de notre miss culture marketing, j'ai testé ce dentifrice et je dois dire que je ne trouve pas qu'il ait un effet fou ! D'où : tout vient des attentes des consos !Tu pensais que c'était pur mensonge, et n'attendais rien de ce produit => Le produit a dépassé tes attentes !J'en attendais "beaucoup", sans aller jusque là, j'avais tout du moins une attente plus importante que toi par rapport à ce produit.=> Déception !De manière générale, ne faudrait-il pas éviter de "gonfler" la promesse produit pour que les conso ne soient pas déçus après ?...Mais alors, comment stimuler l'achat si la promesse produit ne sort pas du lot...à méditer...;o)

ben13 06/08/2008 23:27

ah c'est comme émail diamant... tes dents deviennent rouges  puis après tu rinces et elles sont blanches...Le soucis c'est que comme il y a eu ce phénomène de couleur tu penses qu'elles sont plus blanches mais qu'en est il réellement ?;)