Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 14:28

En exclusivité, le nouveau pack Gervais par Sophie

Diagnostic?

 

Radicalement différent du pack précédent (cliquez ici pour lire l'article), il vient émanciper la marque :

 

- Avec une approche produit plus moderne obtenue grâce à un traité photo - bien loin de l'illustration rétro chère à Charles Gervais - et une présentation qualitative qui rappelle plus l'univers de l'art de la table que celui de la cantine scolaire.

- Avec une qualité produit toujours bien exprimée (et perçue) mais différente : on ne parle plus d'un savoir-faire traditionnel issu d'une ancestrale recette de grand-mère, mais du savoir faire professionnel d'une femme d'aujourd'hui qui allie praticité et ingrédients de qualité pour élaborer ses recettes.

- Avec un pack plus léger, grâce à un choix de couleurs plus féminines, plus lights que le rouge Charles Gervais. En revanche, ce rouge avait l'avantage d'être statutaire, qualité que l'on ne retrouve pas ici.  

En terme de bloc marque, la priorité est clairement donnée à la mise en avant de la licence Sophie. Gervais se retrouve en second plan, ce qui est plutôt étonnant pour une marque dont la notoriété est si grande. Danone n'apparaît toujours pas, ni en tant que marque mère, ni en tant que signature. Peut être que l'accumulation des trois niveaux ambiance tranches napolitaines ferait beaucoup ceci dit.

 

Conclusion?

Première remarque : Maintenant on dit Madame Gervais. La marque s'est féminisée, s'est allégée et s'est modernisée, mais, seul bémol, je trouve qu'elle a légèrement perdu en statut : impact visuel moins fort, bloc marque plus complexe à décrypter, déficit de notoriété vs. le produit Gervais traditionnel, ambiance Weight Watchers qui risque d'être rédhibitoire pour un homme, non? A moins que la plateforme de marque ne soit en train de prendre un virage à 180°? Rendez-vous d'ici peu dans la rubrique J'ai testé pour la dégustation produit!

 

Partager cet article

Published by Culture Marketing - dans Innovation
commenter cet article

commentaires

julien 01/03/2007 15:12

Perso, le traité photo je suis pas fan. certainement mieux d'un point de vue mémorisation q'un logo (cf. Alice) mais moins bien pour l'identification (cf. Afflelou).
En plus, difficile d'avaler que c bien cette nénette (meme si c peut etre vrai) qui s'appelle sophie et qui nous fait ses yaourts par millier. si encore c'était bernard loiseau on le reconnaitrait. 
En synthese comme en intro, je suis pas fan du traité photo.