Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 14:29

Il n'y a pas longtemps, je vous parlais de la saga DIM (cliquez ici pour lire l'article), et du repositionnement de la marque, réalisé discrètement en septembre dernier à l'occasion des 20 ans du Dim Up. Je posais la question de la musique et de la signature de marque en TV : la réponse est enfin sur les écrans (depuis dimanche) après un mini teasing de quelques jours. Aux commandes : toujours Publicis Conseil, l'ami fidèle de la marque. Côté ambiance : LA musique DIM (légèrement remasterisée). Côté signature : "Dim dit tout de vous". 

 

Deux spots ont été réalisés pour l'occasion, issus tous les deux d'une même idée créativele petit incident qui dévoile tout, une idée d'ailleurs largement inspirée par Sophie Marceau...Mais si...Vous savez bien...L'incident qui a fait scandale, le sein dévoilé par inadvertance au Festival de Cannes il y a quelques années, suivi du "ouuuups" de l'actrice, une attitude peu conventionnelle qui avait d'ailleurs pour beaucoup participé à créer ce "scandale"...Voici l'un des deux films :

 

 
 
 
Réalisation : Vincent Jérôme / Bandits
 
Le résultat est printanier, frais, ça fleure les beaux jours. Son côté espiègle - un peu aguicheur certes, mais jamais vulgaire - reste fidèle à l'histoire publicitaire de DIM. L'utilisation des bulles version roman-photo donne un côté rétro à cette campagne et confirme la légèreté de ton adoptée par la marque. Non seulement Dim dédramatise ces petits incidents mais nous montre que la séduction est également affaire d'imprévus et de spontanéité. On est bien loin de l'image de la séductrice / femme fatale maquillée comme un camion volé et qui porte de la lingerie rouge à froufrous!
 
 
J'ai cependant assez peur de l'accueil premier degré que vont faire les femmes à cette campagne (et certains hommes persuadés qu'il est de bon ton d'être d'être le défenseur des femmes...tout en louchant sur l'écran). Car c'est un peu le problème de toutes ces marques qui font de la lingerie : elles doivent gérer un comportement paradoxal. Nous, les femmes, nous aimons ces produits, nous les adorons même, nous les achetons pour nous sentir séduisantes et pourtant je crois que nous n'assumerons jamais de le voir dans un film, parce qu'en l'occurence, ce n'est pas nous mais une autre fille que l'on regarde (accessoirement bien mieux que nous...). Un brin jalouses? Complètement!
 
La pub est donc actuellement sur les écrans, et l'on peut retrouver les dessous de la campagne (au sens propre comme au sens figuré) sur www.dimpub.fr, un site participatif, sur lequel on a  entre autres la possibilité de créer sa propre pub, de télécharger des goodies, de commander sa lingerie customisée avec des effets tatoo...
 

Partager cet article

Published by Culture Marketing - dans Copy TV
commenter cet article

commentaires

Jul 06/03/2007 14:06

Dim n'avait pas les moyens de se payer Sophie Marceau ? Seul anicroche : Sophie ne portait pas de sous vetement. drole d'idee donc que de le porter a l écran pour une marque de lingerie.

Culture Marketing 06/03/2007 14:33

Non, mais elle en a déjà la frange! En revanche, Kinder Bueno s'est payé Didier Drogba...Vu à la TV ce matin, véridique. Ca tombe comme un cheveu sur la soupe...Otez moi un doute : il est bien payé pourtant Drogba, non?