Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 23:39

Bon, ce n'est pas comme si je ne vous avais pas prévenus, le voici le fameux article sur les social media, ma marotte.

2009 vient de se finir et comme chaque année on fait les bilans. Un chiffre, pour commencer et donner l'ampleur du phénomène : 350 millions. C'est le nombre de membres que Facebook a atteint fin 2009. Dont 100 millions rien qu'aux US. De quoi reléguer les gens qui croient que Facebook n'est encore qu'un effet de mode au placard, s'il y en a encore. Pas sûr d'ailleurs qu'ils soient super nombreux dans ce club quand on sait qu'au sein du très fameux Fortune 500, le listing des 500 compagnies américaines les plus puissantes, seulement 9% d'entres elles disent ne pas utiliser encore les Social Media.

Si vous faites partie de ces gens et que là après avoir lu une dizaine de lignes vous vous dites "mais sacrebleu de quoi parle-t-elle?" 1) il est temps de vous mettre à la page 2) n'allez pas voir vos collègues à la machine à café demain en leur disant que vous avez découvert un truc dingue qui s'appelle Facebook (honte, exclusion sociale et blagues sur votre âge s'ensuivront) 3) lisez cet article jusqu'au bout, je ne dis pas que vous serez au top, m'enfin bon il faut bien commencer par quelque part...

Les Social Media, selon la définition donnée par Wikipedia, ce sont les différentes activités qui "intègrent la technologie, l'interaction sociale, et la création de contenu. Andreas Kaplan et Michael Haenlein definissent les médias sociaux comme "un groupe d’applications en ligne qui se fondent sur l’idéologie et la technique du Web 2.0 et permettent la création et l’échange du contenu généré par les utilisateurs"[1]. Les médias sociaux utilisent l'intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne. Par le biais de ces moyens de communication sociale, des individus ou des groupes d'individus qui collaborent créent ensemble du contenu Web, organisent le contenu, l’indexent, le modifient ou font des commentaires, le combinent avec des créations personnelles. Les médias sociaux utilisent beaucoup de techniques, telles que les flux RSS et autres flux de syndication Web, les blogues, les wikis, le partage de photos (Flickr), le vidéo-partage (YouTube), des podcasts, les réseaux sociaux, le bookmarking collaboratif, les mashups, les mondes virtuels, les microblogues, et plus encore."

Bref, vous l'aurez compris, une plateforme telle que Facebook regroupant plus de 350 millions de potentiels consommateurs est devenu en quelques années un élément incontournable pour les marques. Quand on sait que les projections parlent d'une croissance de plus de 30% par an pendant les prochaines années, on n'a encore moins envie de rester sur le pavé. Paradoxalement, la crise a certainement eu un effet déclic sur ces nouveaux médias, qui proposent des outils puissants, et finalement pas si cher, d'autant plus que lorsqu'il s'agit de justifier le moindre cent dépensé, ces outils sont imbattables: tout est mesurable, quantifiable. Qu'il s'agisse de Twitter ou de Facebook, les "analytics" comme on les appelle, donnent accès à presque tout. Sexe, âge, pays, langue, interactions entre la marque et les consos, ranking, share of voice, tout y est. Pour n'en citer que quelque uns: twitteranalyzer.com, Twinfluence.com, Quotably, Tweetburner, Twittermeter, Twitstats...

A tel point qu'un institut américain, Vitrue.com, s'est penché sur la question et a tenté de lister un Top 100 des marques les plus puissantes/présentes dans les social media. Pour le faire, ils ont analysé tous les jours pendant une année l'activité de plus de 2000 marques dans ce domaine, incluant social networking, le partage de videos et de photos et leur nombre de vues, le micro-blogging ou update de statut (dont Twitter fait partie), les blogs (commentaires, interactions...). D'une certaine manière, quelles marques sont les plus présentes, mentionnées et discutées sur le web aujourd'hui?

Pas de grosse surprise, dans le top 10 on retrouve des media et de la nouvelle technologie en masse : iPhone, Disney, CNN, MTV, NBA, iTunes, Wii, Apple, Xbox et Nike. Starbucks arrive en 11e position, pas mal. Coca Cola un peu à la traîne en 31e position, qui nous a habitué à mieux. En revanche, surprise pour moi: Victoria's Secret (qui sera d'ailleurs le sujet d'un prochain article sur le merchandising) et Nutella en 41 et 42e positions. Avec en fait le plus marquant une écrasante domination d'Apple. Ce n'est pas pour rien que Steve Jobs vient d'être nommé "World's Best Performing CEO" par la Harvard Business Review début Décembre et que Fortune lui a décerné le prix du "CEO of the Decade"...


Si vous souhaitez voir le listing complet, c'est par là.


Enfin, si on compare ce Vitrue 100 avec le très connu classement Interbrand, il est intéressant de voir que ce dernier rassemble quant à lui dans son top 3 les marques suivantes Coca Cola, IBM et Microsoft... Comment dit-on déjà? Se reposer sur ses lauriers? Ah oui c'est ça.


Partager cet article

Published by Miss Culture Marketing - dans Actualité
commenter cet article

commentaires