Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A découvrir...

Un super podcast pour les marketeurs qui veulent de surcroît améliorer leur anglais, dont je suis absolument FAN  :

 

Business English Study

 

On y trouve tout: du cas Manchester United "How to negotiate the best deal" au cas Lego "How to survive in Business" en passant par Ray Ban "How to sell cool" Ikea, Johnny Walker, Coca Cola, Apple, Rolex, Porsche...

 

S'abonner d'urgence, et surtout télécharger & écouter tous les épisodes! Un bon moyen de passer le temps au bureau dans le métro...

RSS

FEED

26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 09:41

Statistiques
- Pages vues depuis la création de ce blog : 561000 environ
- Nombre de visiteurs uniques depuis la création de ce blog : 129000
- Trends du mois : 37000 pages vues / 9450 visiteurs uniques

Ci dessous le top des articles sur Juillet :



Et maintenant, si vous choisissiez le thème du 200e article?
Envoyez-moi par mail ou directement sur le blog vos propositions, avant la fin du mois.

Bon week end

Published by Miss Culture Marketing - dans Votre Culture Marketing
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 21:54
Pour la deuxième fois, je donne la parole à l'un d'entre vous - et plus particulièrement à la personne qui avait déjà contribué à l'animation de ce blog, avec son article Boire ou Courir - pour vous parler du buzz du moment. Ca tombe bien, on m'a demandé récemment de parler de ça. Un bon exemple de buzz, qui dure, qui dure...Jusqu'où cela durera-t-il sans que l'on s'en lasse? Je vous laisse quelques commentaires superficiels en rose comme d'habitude. Bonne lecture !


"Il s'appelle Paul, il a 32 ans...Il vient de réaliser qu'il a fait la plus grande erreur de sa vie. Elle est partie et il n'a pas su la retenir. Elle? C'était la personne qui comptait le plus pour lui, la femme de sa vie : Emma. Visiblement il est amoureux et il compte bien la faire revenir!

EMMA-JE-T-AIME.jpgIl a donc attaqué la reconquête le 12 novembre dernier. En se réveillant, il a réalisé qu'il était déterminé à lui prouver son amour...qui sait combien de temps Emma mettra pour revenir ? Il a pour cela un plan d'action à faire rêver n'importe quelle fille (moui, pas sûre, ça doit être déstabilisant quand même de voir sa photo placardée partout par un homme désespéré) : placardage d'affiches dans tout paris (Les Halles, République, St-Lazare, Pigalle...), annonces à la radio (et radio en ligne - Europe 2 notamment), une de 20 minutes, annonces sur libération et diffusions d'image sur tous les immeubles des quais de Seine de l'Ile de la Cité...Et l'Equipe aujourd'hui! Sans compter que lui aussi a son blog, www.emmajetaime.com (une vraie pépite).

Maintenant, qui est-il? Ou plutôt, quelle marque, bien évidemment, orchestre "LE" buzz du moment? Parce que c'est un peu cher pour un particulier tout ca - aussi riche soit-il ! Et puis mine de rien, pour faire sa campagne, il a utilisé du matériel de pro (lame de scalpel, ciseaux spéciaux, ...) que tout le monde n'a pas chez lui (ou alors, là, ça devient carrément flippant). Bref, ca sent l'agence.

En cherchant un peu, on peut s'apercevoir que le site www.emmajetaime.com a été déposé par La Chose le 28 août 2007. Site qui, soit dit en passant, n'est pas si réussi car il y a plein de commentaires anonymes sur le site, sans pour autant qu'il n'y ait de moyen d'en laisser!

Visiblement, selon des sources - peut être pas fiables - internet, la prochaine méthode que Paul utilisera pour qu'Emma se déclare sera de distribuer des bonbons en forme de coeur, dans une pochette Emma je t'aime Reviens...(si si, je confirme ! Je me suis fait échantillonner d'un petit paquet de bonbons au Relay de Gare de l'Est cette semaine, alors que j'achetais mon journal)

Qui se cache derrière tout ca?

Et puis en attendant de sentir à nouveau son parfum, j'ai décidé d'écrire...Une citation du site internet et plusieurs recherches sur le net plus tard, on peut se permettre une tentative sur la marque en question: Paul ne serait autre que... Jean Paul Gauthier, qui pourrait lancer son nouveau parfum avant Noël. La maison Jean Paul Gauthier et Paul ont en effet tous les deux 32 ans. Belle coïncidence.

Jean-Paul gauthier et le buzz, ça pourrait paraître étrange mais pas tant que ca en fait.
Pour le lancement de Fleur du Mâle, le créateur avait organisé une garden party sur Second Life. Une île Gaultier avait été créée pour l'occasion, avec un jardin conçu par Stéphane Galienni, dans lequel cent "fleurs du mâle" - des fleurs de camélia - avaient éclos le jour du printemps, afin d'être offertes aux journalistes et autres Very Important Blogueurs (ils sont d'ailleurs devenus des accessoires de mode en vogue dans Second Life, collectors même!).

Pour la sortie de son nouveau parfum Gaultier² il avait aussi créé un site internet, g2.jeanpaulgaultier.com, autour d'un grand projet artistique où il était possible de faire son propre manga (sur la base de "l'alchimiste du parfum"), de peindre (tango painting), "parce que la découverte de l'autre commence par une rencontre d'autant plus belle qu'elle est improbable..."

Mais bien sûr, pas de révélation pour l'instant, juste un appel à suivre tout ça de près pendant encore quelques semaines...De nombreuses sources (radio, mags...) annoncent ces révélations pour fin novembre...La date la plus précise annonçant le retour d'Emma auprès de Paul pour le 29 Novembre puisque, étrangement, le calendrier du site internet ne va que jusque là !

Une nouvelle opération de Buzz pour un nouveau parfum serait donc probable...Mais la question que je me pose est la suivante: un buzz "découvert" au bout de deux/trois jours seulement serait-il un buzz raté (vous voyez qu'on pose des questions métaphysiques sur ce blog!)?

Quand on voit que souvent un buzz consiste à chercher qui est derrière sans même parler du fond, c'est plutôt en bonne voie pour l'instant (pour peu que ce soit bien Jean-Paul Gaultier en ce qui me concerne, sinon l'objectif du buzz est raté!)

Quant au fond, surfer sur la vague de l'amour et de la reconquête...pas très original. On peut juste espérer que ce ne soit pas le parfum qui la fasse revenir, et ce sera déjà un bon écueil d'évité. Reste donc à attendre plus de précisions sur le positionnement. On se doute juste que la cible doit être urbaine, créative, passionnée (à l'image d'Emma dont le prénom dénote une femme hypersensible, artiste, raffinée, imaginative, romanesque et excessive...). Ce sera peut être même un parfum androgyne, qui sait?

Un bon buzz pour l'instant, donc, sauf pour ceux qui se sont fait plaquer récemment par une fille appelée Emma...

 
Published by Miss Culture Marketing - dans Votre Culture Marketing
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 02:56
Grâce à PH. C. - lecteur de ce blog, dont je ne connais pas grand chose à part son parcours à l'EM Lyon et son stage marketing à New York - j'inaugure une nouvelle rubrique sur ce blog, intitulée "Votre Culture Marketing". Un article de cette qualité méritait bien ça, d'autant plus que sa contribution inespérée vient m'offrir une semaine de rab et m'éviter de réfléchir. Ca vaut de l'or ! Je vous laisse en bonne compagnie, il a fait du bon boulot. Quant à moi je vais aller reconnecter mes neurones pour trouver le prochain sujet de ce blog. J'ai intérêt à assurer car il a mis la barre très haut...ah merci, hein, vraiment. Je mets en rose quelques commentaires et n'hésitez pas à nous laisser les vôtres également (ben oui, je dis nous car maintenant on est une team).


ENVIGA-BERRY.jpgJ'ai donc testé pour vous Enviga « Berry », la première boisson à calorie négative.

« Enviga, invigorate your metabolism » (stimulez votre métabolisme). www.enviga.com

C'est un peu vieux maintenant je l'avoue, mais pas encore (et peut être jamais) distribué en France. C'est aux USA (ou j'effectue actuellement un stage d'ACP) que j'ai pu le tester. Et je trouve ce produit assez...intéressant.

Enviga est, selon les termes des marketeurs de Coca Cola et Nestlé, «un délicieux et rafraîchissant the vert pétillant qui stimule votre métabolisme pour augmenter en douceur le brulage de calorie. En donnant à votre corps un petit coup de pouce, Enviga vous permet de faire un pas vers un mode de vie sain et équilibré». (positionnement produit)

Couleur : jaune urine (mmmm)

Gazéification : grosses bulles très actives (faisant penser aux médicaments effervescents - surtout du point de vue du bruit des bulles), qui piquent la langue.

Goût : on a une première accroche légèrement « thé vert » assez reconnaissable suivie tout de suite d'un petit gout « berry » qui vient troubler les papilles. Il est d'ailleurs assez amusant d'essayer d'analyser ce gout « berry » dont le nom lui-même indique qu'il ne renvoi à rien de précis ! Ce qui s'en rapprocherait pour moi le plus serait une très mauvaise imitation du gout des pailles d'or framboise : le gout berry est très artificiel et inidentifiable - on aime ou on n'aime pas ! A noter également : la boisson a un gout d'aspartame prononcé.

J'ai donc été un peu déçu a la première gorgée. Mais il faut avouer qu'on s'y fait. A la longue, le produit ressemble beaucoup à une tisane fruits rouges froide.

Calories : 5 par canette

Composition : Il contient de la caféine (autant qu'une tasse de café) pour stimuler le corps et améliorer le processus de brulage de calorie. Il contient du calcium (200mg par canette soit un yaourt et demi...). Et du concentré de thé vert

Effet claimé: trois canettes par jour permettent d'augmenter le brûlage de calories de 60 à 100 calories. (Promesse produit)

Bémol : cela ne marche que pour les personnes entre 18 et 35 ans qui sont en bonne santé physique (poids normal), et boire plus de 3 cannettes par jours n'apportera rien de plus !

Cible : logiquement donc, les 18-35 ans, urbains, qui mangent mal et on besoin d'un retour à un mode de vie sain, qui ont une vie stressante (entre études/boulot et soirée) et qui vivent dans un environnement ou ils sont beaucoup sollicités et ont besoin d'être réactifs...

(A New York, où je suis, énormément de gens s'inscrivent dans les clubs de sport, les chaines de salad bar ou de junk food saine poussent toujours comme des champignons, et les gens boivent tasse de café sur tasse de café !)

Reason why: Enviga contient du « Epigallocatechin gallate » (EGCG, l'un des antioxydants naturels les plus puissants) apporté par le the vert a raison de 90mg/cannette, qui en combinaison avec la caféine, stimule le métabolisme pour bruler des calories.

Pack : coloré, clair, impactant. Je le trouve très réussi. Il inscrit clairement Enviga dans la catégorie des Energy drink avec un design dynamique, mais aussi dans la catégorie des boissons à faible calories par son fond argenté. Il n'est ni trop masculin ni trop féminin. Enviga marque également clairement sa différence vs concurrence par son logo qui mentionne « the calorie burner » accompagné d'une flamme - assez efficace ; et annonce clairement a quoi s'attendre (« Sparling green tea »). Et pour rassurer le consommateur qui doute encore, hop on cale un logo Nestea discret mais efficace qui rassure sur le gout final du produit et le tour est joué !

Concurrents : Celsius, les Energy drink ainsi que les boissons a faible calories (soda, eaux...) ou même le café (que les américains boivent beaucoup glacé)

Vente : à l'unité (~$1.9) ou par pack de 4 (~$6)

Contenance : 355ml (pour tomber rond en once)


Je ne connais pas les ventes du produit, donc je suis incapable de dire si cela marche.

Le produit a été lancé l'année dernière à NYC uniquement, et le fait qu'ils aient récemment étendu sa distribution à tout le continent US me fait penser que cela doit tout de même se vendre un minimum. La campagne de publicité de lancement (par l'agence Anomaly) incluait coupons de réduction, tastings, échantillonnage...sans que je puisse en dire plus.

Personnellement je trouve qu'il est à première vue plutôt facile de remplacer ses boissons habituelles par Enviga pour un effet positif sur la perte de calorie : Une journée d'Enviga équivaut tout de même à 6-10 min de course soit une heure de sport par semaine sans rien faire !

D'autant que la promesse scientifique est très crédible (et venant de deux grosses entreprises qui disposent d'un budget recherche conséquent) et que le packaging assez réussi !

Enviga ne se positionne pas non plus comme une solution miracle mais comme "le petit coup de pouce" pour ceux qui agissent chaque jour pour leur santé. La marque joue également beaucoup sur un meilleur mode de vie en disant "Be positive. Drink negative" et en encourageant les gens à abandonner leurs mauvaises habitudes.

Mais en y regardant de plus près, je me demande franchement jusqu'ou les gens sont prêts à aller pour 60-100 cals !

Un litre d'Enviga équivaut a 3 tasses de café d'un point de vue caféine (ce qui est déjà beaucoup), a 600mg de calcium (~75% AJR français !) et 105mg de sodium...Sans être médecin, ca ne sonne pas très bon pour la santé !

Et le plus drôle des effets négatif m'est apparu après la dégustation, alors que je lisais en profondeur les caractéristiques du produit : mon rythme cardiaque a significativement augmenté. Je sentais véritablement mon pouls, assis a mon bureau - comme pendant un effort sportif ! et j'ai vraiment eu l'impression d'avoir des palpitations et une pression artérielle énormément augmentée. Probablement l'effet du produit qui augmentait mon rythme cardiaque.

Et rien que pour cet effet totalement paniquant jamais je pense que je ne pourrais consommer cette boisson !

Je pense que cela va un peu trop loin dans la recherche d'équilibre et de santé sur lequel toutes les marques surfent !

Les autres articles à lire sur cette catégorie de produits :

- De soda et d'eau fraîche
- Much ado about zero
- Pepsi US
- Toutes à la diet
- Coca se jette à l'eau

Published by Miss Culture Marketing - dans Votre Culture Marketing
commenter cet article